Question:
Pourquoi certains DX écoutent-ils sur une fréquence différente de celle sur laquelle ils émettent?
Adam Davis
2013-12-18 23:34:51 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'ai entendu certains DX indiquer "CQ up 5" par exemple, indiquant qu'ils écoutent sur une fréquence différente de celle sur laquelle ils transmettent.

Quelles sont les raisons pour lesquelles on pourrait vouloir faire cela ?

Deux réponses:
WPrecht
2013-12-19 01:26:11 UTC
view on stackexchange narkive permalink

C'est ce qu'on appelle le fonctionnement "fractionné" et il faut une certaine habileté pour travailler un opérateur DX travaillant en split et plus encore pour faire fonctionner le split.

La raison pour laquelle cela est fait est d'aider à gérer l'empilement. Si trop de stations appellent et que l'empilement devient ingérable, cela prend de plus en plus de temps pour terminer un échange. C'est moins amusant pour tout le monde.

En travaillant en mode split, l'opérateur DX garde sa fréquence d'émission claire pour que les appelants l'entendent bien et que l'échange se passe plus facilement. Il a également la possibilité d'étaler les stations appelantes sur plusieurs fréquences proches de sa fréquence d'émission.

Par exemple, il commence en simplex, puis se fait repérer et la ruée commence. Il appelle donc "Up 5" ce qui signifie l'appeler sur cette fréquence + 5KHz. Après un certain temps, il pourrait annoncer "Up 10" et de manière réaliste à ce stade, les appelants sont répartis de + 3KHz à + 12KHz environ dans leur empressement à passer.

La station DX passera par les stations d'appel dans un certain ordre (généralement). Peut-être en commençant par le haut de la fenêtre et en appelant une station tous les 1 KHz ou tous les autres KHz, ou tout autre système. La clé pour naviguer dans ces eaux est d'ÉCOUTER pendant un moment et de comprendre comment cela est géré avant de vous lancer. Cela améliorera considérablement vos chances d'obtenir ce type dans votre journal.

La convention semble être de travail divisé «vers le haut» sur les bandes USB et «vers le bas» sur les bandes LSB.

Ron J. KD2EQS
2013-12-19 19:40:01 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Un autre avantage du "split" vient du matériel de test US Extra.

La station DX peut appeler CQ sur une fréquence qui peut être hors bande pour une diffusion pour une classe de licence inférieure ( dire général / technicien) OU pour d'autres pays qui peuvent avoir une limite de bande légèrement différente (mais qui peuvent toujours écouter la fréquence d'appel CQ). Et la station CQ peut écouter sur la fréquence divisée inférieure ou supérieure sur laquelle la station répondante est autorisée à transmettre. Cela permet d'utiliser des fréquences supplémentaires dans un environnement DX encombré.

Par exemple, la station DX appelle CQ sur 14,220 MHz et écoute "jusqu'à 10" qui est à 14,230 MHz. Aux États-Unis, la licence de classe générale n'est autorisée qu'au-dessus de 14,225 MHz - cela permettrait aux répondeurs de classe générale (et supérieurs) de transmettre sur une fréquence valide tout en écoutant sur ce que seule une classe américaine supérieure serait en mesure de transmettre.

J'ai vu cela faire à l'envers pendant CQ WW SSB. Les stations européennes sur 40 m en particulier appelleraient sur 7.175 - 7.200 (fréquences BLU mondiales) et écouteraient en dessous de 7.125. Cela exclut essentiellement les stations américaines de pouvoir les rappeler. Dans ce concours, les États-Unis ne sont que 3 zones sur 40 possibles, mais contiennent 40 à 60% des stations du concours.


Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...