Question:
De quel gain ai-je besoin pour parler au SO-50 avec mon HT?
PearsonArtPhoto
2013-10-24 20:04:22 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Mon HT a une puissance de 5 W, une sensibilité d'environ 0,2 µV, et j'aimerais parler au SO-50 avec. De combien de gain ai-je besoin dans mon antenne pour que cela fonctionne?

Connexes: [Qu'est-ce qu'un budget de lien et comment en créer un?] (Http://ham.stackexchange.com/q/352/29)
Trois réponses:
#1
+11
PearsonArtPhoto
2013-10-24 22:55:24 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Les spécifications AMSAT pour le SO-50 sont:

Le répéteur est constitué d'un récepteur VHF miniature avec une sensibilité de -124 dBm, avec une bande passante IF de 15 KHz. L'antenne de réception est une 1/4 d'onde verticale montée dans le coin supérieur de l'engin spatial. L'audio de réception est filtré et conditionné, puis déclenché dans l'électronique de commande avant de le transmettre à l'émetteur UHF de 250 mW. L'antenne descendante est une onde 1/4 montée dans le coin inférieur du vaisseau spatial et inclinée à 45 degrés vers l'intérieur.

Alors, qu'est-ce que tout cela signifie? Tout d'abord, le signal 5W que vous envoyez doit parvenir à l'engin spatial et être reçu. Supposons simplement un gain uniforme du vaisseau spatial pour commencer. Commençons également par un gain uniforme du HT. L'empreinte du satellite est d'environ 3000 miles, alors disons simplement que la distance maximale du satellite est de 2500 km, en tenant compte de la hauteur et de la distance radiale. Il devrait être suffisamment proche pour avoir une idée. Cela signifie que la perte de trajet unidirectionnelle est d'environ 128 dB. Cela signifie que votre signal doit être d'au moins 100 W pour être reçu, sans gain, comme cela peut être calculé par $$ 10 \ times {} \ frac {10 ^ {128-124}} {1000} $$ En bout de ligne, vous besoin d'un gain d'au moins 12 dB pour fabriquer le satellite, et un peu plus de marge serait utile.

En ce qui concerne la réception, c'est là que les choses sont un peu plus délicates. La puissance peut être trouvée par $ \ frac {V ^ {2}} {R} $, et également en convertissant le $ V $ de crête en RMS. $ R $ est généralement de 50 ohms. Lorsque vous prenez tout cela en compte, la détection minimale spécifiée pour le signal est $$ - 124 \ log_ {10} \ left (\ frac {\ left (\ frac {0.2 \ mathrm {e} -6} {\ sqrt {2}} \ right) ^ 2} {50} \ times 1000 \ right) \ times 10 $$ (En gros, trouvez la puissance $ \ frac {V ^ 2} {R} $, convertissez en mW et convertissez en dBm). Le signal satellite n'est que de 250 mW et vous observez la même perte de trajet du signal. Le gain requis est de 10 $ \ times \ log_ {10} \ left (\ frac {10 ^ {128-124} \ times 10} {250 \ mathrm {mW}} \ right) $, soit environ 26 dB. Ceci est assez difficile à réaliser et nécessite généralement un préampli pour être efficace, ou une très bonne antenne.

Conclusion: Tx est de 12 dB, Rx est de 26 dB, à la distance maximale, et moins pour un passage aérien.

Par "gain uniforme", voulez-vous dire que nous supposons que les antennes ont un gain de 0 dBi?
Bien sûr, le résultat * réel * est que "les satellites amateurs nécessitent un diplôme en mathématiques".
LOL @Michael Kjörling. Mon conseil est de faire un petit Yagi UHF pour votre HT et de sortir dans la cour et de l'agiter sur les passes et de voir si vous l'entendez. Le diplôme en mathématiques est bien beau, mais trop de variables empêchent une réponse fixe. Allez-y et voyez ce qui se passe.
#2
+2
KC0ZMX
2013-11-10 00:16:29 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'ai personnellement travaillé SO-50 avec un 5W HT en utilisant une antenne Arrow ( http://www.arrowantennas.com/arrowii/146-437.html).

Je ne sais pas vraiment quel serait le gain avec cette antenne, mais avec 5W et une antenne comme ça, vous pouvez travailler SO-50!

Essayez de fournir des données spécifiques qui répondent à la question. Vous possédez l'antenne, vous devez connaître le gain. J'ai fait un calcul du fond de l'enveloppe pour cette antenne et elle a donné 9 dB sur 70 cm et environ 5 dB sur 2 m.
#3
  0
Ernest Erickson AEC
2015-01-12 07:46:19 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'écoute le SO-50 assez souvent, mais étant relativement faible, il pose des problèmes de réception / AOS. J'ai entendu passer tard dans la nuit hier soir, mais même avec un bon préampli GaAsFET, la liaison descendante était bruyante. Mes moniteurs de service ont des amplificateurs GaAsFET accordables conçus pour la section récepteur pour UHF et VHF. J'ai entendu SO-50, mais le LOS est venu rapidement, et l'écran a montré que je suis tombé de la fenêtre à -100 dBm. Bien sûr, en utilisant uniquement le téléchargement Android, je dois supposer que ce passage n'était pas optimal pour moi, en DM43.J'ai reconstruit un Yagi commercial détruit et j'ai pu `` ajuster '' ses dimensions pour le forcer à jouer à 436.800 +/- . - Comme il n’y en a pas d’autres à ma connaissance qui sont actifs dans les satellites, je suis tout seul. Je manque certainement UO-14 et AO-51. Maintenant, tous les cubesats sont des paquets d'oiseaux ou CW / SSB, ce qui est bien, mais certains ne peuvent pas balancer les coûts des radios et vivre, donc ces oiseaux FM sont le seul moyen d'entrer dans les communications par satellite.

C'est une belle histoire, mais je ne pense pas que vous ayez répondu à la question: "De quel gain ai-je besoin pour parler au SO-50 avec mon HT?"


Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...